AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Death

avatar



Messages : 71
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Les groupes   Dim 11 Déc - 19:39


Les Familles








« Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder. »

Rosetti


N’avez-vous jamais rêvé de vivre dans l’opulence ? D’habiter un château plus beau que celui du plus riches des sultans ? D’être choyé par des centaines de serviteurs, toujours prêt à combler vos moindres désirs ? Il est clair que pour vous, le commun des mortels, ces fantasmes sont intouchables, de simples chimères que vous ne verrez que dans vos rêves les plus doux. Mais Pour les Rosetti, ces fantaisies sont une réalité. Cependant derrière faste et richesse se cachent les pires pêchés qui n’aient jamais été commis par un être humain : Luxure, gourmandise, envie, avarice et même inceste ! Il semblerait que les membres de cette famille s’adonnent à des activités bien peu catholiques, à croire qu’ils ne craignent pas le jugement dernier. Faut-il déjà qu’ils en aient peur, car de toute façon, ils ne croient pas en Dieu et crache sur l’Eglise ainsi que ses préceptes ! Ils ne connaissent donc pas la charité et ferment les yeux sur la détresse de leur peuple. Ils se fichent éperdument des petites gens, perchés dans leur tour de Crystal. La seule chose qui leur importe est leur bien-être et leur argent. Et croyez-moi, ils sont capables de tuer pour le préserver.
Ces personnes-là, on vous le dira, ne sont pas ce qu’on pourrait qualifier de « bonnes fréquentations ». Ils auront aussi vite fait de vous planter un couteau dans le dos ou de vous pervertir après, vous avoir utilisé à leurs fins. Autant vous dire que pour eux, les hommes sont des pantins qu’ils peuvent utiliser et souiller selon leur bon désir pour étancher leur soif de pouvoir, de chair fraiche et de plaisir.

Malgré le nombre réduit de leur armée, cette famille a su s’imposer grâce à différentes tactiques telle que l’assassinat, l’espionnage et d’autres mesures plus infâmes encore. On peut donc dire que les Rosetti sont les maitres de la manipulation, se servant de leurs ennemis mais aussi de leurs alliés afin de gravir les échelons. C’est d’ailleurs pour combler cette faiblesse au niveau du combat qu’ils se sont alliés avec les Basarab.
Vous l’aurez donc compris : même s’ils ne possèdent pas une puissante armée, ils n’en restent pas moins redoutables.

Leurs ennemis de toujours sont les Dracul, avec qui ils se battent pour obtenir des terres situées aux frontières de l’Ukraine et de la Hongrie, car leur richesse est basée sur le commerce, l’échange avec les pays voisins. On dit d’ailleurs que toutes les choses du monde se trouvent sur le marché de la capitale, à Timisoara.

Alors, souhaitez-vous rejoindre cette famille et entrer dans le cercle maudit des pécheurs ?



« On dit que le sang veut du sang. »


Basarab

Les Basarab, la famille la plus violente de Roumanie. A la fois crainte est respectée par son peuple, Vladimir Tepes, alias Dracula le fils du dragon, dirige son clan d’une poigne de fer, nourrissant sa terre du sang de ses ennemis, mais aussi de celui de ses sujets. On dit que la cruauté de ce prince, ainsi que de celle de ses semblables, est sans limite. Il n’y a qu’à voir les champs de cadavres empalés qui pullulent un peu partout dans la région de la Valachie pour comprendre la terreur qui anime son peuple. Certains disent même qu’il aurait installé une salle de torture sous sa chambre, afin de se délecter des cris déchirants de ses victimes durant la nuit.

Or les Basarab, ce sont aussi la plus grande force armée de la Roumanie. Leurs troupes sont sanguinaires, sans merci, avide de sang et de chair fraiche. La légende dit que ces soldats sont des démons, des envoyés de Satan sur terre qui ont pour unique but de semer le chaos et la mort. Ces troupes guerrières sont d’ailleurs très réputées pour leur violence et provoquent une peur sans nom à toutes les armées ennemis. Il n’est pas rare de voir des légions entières fuir rien qu’à la vue de ces soldats sataniques sur un champ de bataille.

Mais malgré leur triste et terrifiant renom, les Basarab ont dut trouver secours auprès de la famille Rosetti afin de subsister. Car si la force est essentiel durant une bataille, l’esprit l’est aussi. Bien entendu, je n’insinue pas que les dirigeants de ce clan soient dénués de toute intelligence, néanmoins il leur manque la fourberie dont aurait besoin le meilleur des conquérants et que, justement, le clan des pécheurs possèdent. Pourtant en plus d’une aide tactique apportée par les chefs des terres de l’ouest, un appui financier a été décidé entre chaque patrie. Ainsi, la Valachie a pu profiter des richesses de Crisana, Banat et Maramures.
Alors, après cette alliance, pourrait-on dire que cette famille est à présent l’une des plus puissantes de Roumanie ? Après tout, grâce à une aide précieuse, elle a su allier force et intelligence et retrouver une dignité perdue. Mais c’est sans compter la peine que se donnent leurs ennemis pour les détruire.

Parmi eux, on compte les Danest, une famille avec qui ils se querellent depuis bien des siècles. C’est une haine sans bornes qu’ils se vouent les uns aux autres et l’affront fait à l’Eglise par Vladimir Basarab n’a en rien arranger cela. Après avoir renié le Christ, Laiota, prince des terres de l’est, s’est juré d’anéantir tous ces « fils du Diable » et leur peuple de « chiens galleux ». Il est même allé jusqu’à accuser la lignée des Basarab d’avoir répandu la peste du Diable et, comble de l’ignominie, ils enfermèrent même Vladimir ainsi que son frère, Radu, durant leurs jeunes années dans les palais du peuple Otoman afin de les écarter du trône. Cette rage enfermée dans le cœur des héritiers de Vlad II le dragon serait donc le secret de leur cruauté ?

Alors, êtes-vous prêt à vous battre ?!


« Celui qui cache son secret est maître de sa route. »

Dracul

Nous avons tous nos petits secrets. Riches comme pauvres, il y a des vérités que nous ne pouvons dévoiler. Certains les emportent jusque dans la tombe. D’autres n’ont pas cette chance...

Les Dracul sont connus pour leur perfidie et leur facilitée à cacher le pire des secrets. Ils sont les maîtres du mensonge et excellent dans l’art de la trahison et du complot. Quiconque leur fait confiance risque d’avoir une bien mauvaise surprise. Quel tragique destin attend leurs alliés, les Danest ? Car, bien qu’ils pensent se suffire à eux-mêmes, le clan du mensonge à décider d’apporter son aide à Laiota et sa famille. Pourquoi ? Il est clair que ce n’est pas par charité. Peut-être veulent-ils se servir d’eux pour quelques sombres desseins avant de les envoyer en enfer ? Personne ne le sait vraiment.

Mais loin de n’être connu que pour leurs cachoteries, les Dracul sont aussi des guerriers renommés ! Peut-être ne sont-ils pas aussi craints que les Basarab, mais leurs talents de combattant font d’eux des ennemis redoutable. Vicieux, ils n’hésiteront pas à faire le coup le plus bas à l’un de leur adversaire afin de remporter la victoire. Méfiez-vous donc, ils sont imprévisibles.

Riche, ils le sont, mais avare, bien plus ! Il n’y a qu’à voir Cluj Napoca : cette petite ville ne paie pas de mine et pourtant Dieu sait qu’elle pourrait dépasser en splendeur les plus belles villes du monde si leur prince dépensait ses moyens pour la rendre plus accueillante plutôt que pour sa petite personne.






« Le ciel peut seul faire les dévots ; les princes font les hypocrites. »

Danest

Ils sont au clergé ce que les Basarab sont au sang. Faisant allégeance à l’Eglise, ils vouent leurs combats à la gloire du Seigneur devant lequel ils s’agenouillent. Les Danest se plaisent d’ailleurs à dire qu'ils suivent les préceptes de leur messie. Mais pourquoi, alors, paradent-ils épée à la main, brandissant fièrement la tête de leurs ennemis ? Car à cette sainte loi du tout puissant, « Tu ne tueras point », ils ont répondu : « sauf si c’est en ton nom ». Voilà le seul péché qu’ils disent commettre : celui de tuer pour Dieu, pour éradiquer le malin et chasser les infidèles. Néanmoins, et malgré la sévérité de Laiota, il semblerait que le meurtre ne soient pas la seule insulte que certains membres de cette illustre famille aient fait au Seigneur…

Malgré leur naïveté inconsidérée face à l’Église qui les manipule, les Danest restent de fins tacticiens. Chacune de leur bataille sont basées sur une stratégie poussée et réfléchie, menée par des hommes sages et rusés. Vous l’aurez donc compris, chez eux l’intelligence prône sur la violence, ils partent du principe que la victoire reviendra au plus malin et non aux plus nombreux. C’est en partie pour cela qu’ils haïssent les Basarab. Ils considèrent cette famille comme une insulte à l’art de la guerre. Mais loin de les détester pour cette seule raison, c’est aussi par peur et jalousie qu’ils tentent de détruire sans relâche ceux qu’ils considèrent comme les serviteurs de Satan qui les ont, durant de nombreuses années, trainé dans la boue.
Par une fois dans le passé ils se vengèrent en offrant comme prisonnier aux turcs, les fils de Vlad II le Dragon. Hélas, eux qui avaient espéré que l'on fasse subir le supplice du pale à ces deux monstres en devenir, quelques années plus tard l’ainé, Vladimir, revint sur ces terres afin de faire couler le sang de ceux qui l’avaient écarté de son trône. On peut dire que leur vengeance était tombée à l’eau et qu’ils avaient provoqué délibérément leur chute vers les bas-fonds de l’enfer.
Longtemps les Basarab se sont acharnés sur Laiota et les siens. Mais malgré les morts, malgré l’humiliation, jamais le désir d’anéantir ces chiens ne faiblit dans le cœur des Danest…

C’est donc afin d’atteindre cet ultime but et de retrouver leur honneur bafoué qu’ils se sont alliés avec les Dracul, les princes sanglants de Transylvanie. Ainsi, obtenant en plus de l’aide apportée par le Clergé, celle d’une nouvelle famille roumaine, les Danest ont pu prospérer et étendre leur pouvoir sur de nouveaux territoires. Mais combien de temps ce fragile pacte tiendra-t-il ? Car si Laiota fait entièrement confiance aux hommes vêtus de noir, il semblerait que ses alliés ne partagent pas cette même foi.

Les Danest retomberont-ils dans la boue dans laquelle leurs ennemis les ont trainés ? Seront-ils dévorés par le clergé ? Pourront-ils enfin obtenir vengeance sur les Basarab ? Seul Dieu connait les réponses à ces questions.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
En bref

Basarab et Rosetti sont alliés
Danest et Dracul sont alliés

Basarab: connus pour leur cruauté et leurs talents de guerrier.
Rosetti: connus pour leur frivolité, leur amour du péché et leur tendance à la débauche.
Danest: connus pour leur fanatisme, leur alliance avec l’Église catholique et leur sagesse.
Dracul: connus pour cacher leurs secrets, leur avarice et leur amour du complot.

Les titres de noblesse

Le Duc est le souverain d'un duché, d'un vaste territoire. C'est le titre le plus élevé parmi la noblesse après celui de Prince.
Marquis est le deuxième rang le plus élevé. La personne recevant ce titre de noblesse possède elle aussi des terres, mais moins vastes que celles d'un Duc.
Un Comte possède un domaine nommé comté.
Un Vicomte est le suppléant du Comte. Il possède un vicomté.
Le Baron est le personnage important d'un domaine particulier. On retrouve, par exemple, le Baron des finances.





Dernière édition par The Death le Ven 23 Déc - 13:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romania.forumgratuit.org
The Death

avatar



Messages : 71
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Les groupes   Dim 11 Déc - 19:42


GROUPES








« La violence engendre la violence. »

Soldat

Les soldats regroupent les hommes -rares sont les femmes- qui ont appris dès leur plus jeunes âge le maniement d'une arme ou l'art du combat. Ces brutes serviles sont souvent employées par les familles royales pour répandre la terreur parmi les citadins. Il n'est d'ailleurs par rare d'assister à des rixes instiguées par des soldats.
Infectés ou non ces hommes ressentent une forte attirance pour le champs de bataille et ont une très haute estime de leurs talents de guerrier.
Bien qu'ils soient considérés comme des personnes de hautes importances, la crainte que l'on ressent à leur égard leur interdit certains lieux et leurs retirent toute confiance auprès de quiconque.
Les soldats sont peu connus pour leur bonne éducation car dès le plus jeune âge la pratique sportive et mise en avant délaissant -suivant la caste et le rôle dans une armée- l'instruction basique reçu dans certaines couches sociales.
On peut regrouper ici les différents postes comme celui d'archer, de cavalier, de dragon ou encore de chevalier. Vous pouvez aussi incarner un mercenaire avide d'argent, un espion à la solde d'un Roi roumain ou encore un chef des armées.

Les grades

Sénéchal : Un officier au service du Prince. Il fait le lien entre les chefs d'armée et le Prince.
Grand maître des arbalétriers / Archers : Il dirige un groupe de fantassins armés d'arcs ou d’arbalètes.
Connétables : Ils commandent l'armée et règlent les problèmes entre nobles et chevaliers.
Avoué : Chef d'un groupe armé protégeant une institution ecclésiastique nommée avouerie.
Chevaliers : Membres de l'ordre de la chevalerie, ils ont été adoubés par un Roi ou un Prince. Nombreux sont ceux fidèles au code de la Chevalerie qui est "protéger et servir.".
Soldats : Des hommes qui se battent dans une armée au service d'un Roi ou d'un Prince. Ils n'occupent pas de fonction particulières et doivent suivre les ordres de leurs supérieurs. On retrouve parmis eux les fantassins : des soldats à pieds ; les fantassin montés ou les dragons : des soldats qui se déplacent à cheval mais se battent à pieds ; les cavaliers qui se battent à cheval : la cavalerie.
Mercenaires : Bandits engagés et payés par un Prince ou l'armée pour la durée d'une guerre ou d'une bataille.
Ecuyers : ils s'occupent des montures et accompagnent les chevaliers ou les soldats. Bien qu'ils se battent rarement, ils ont tout de même reçu un entrainement au combat.

Les postes

Les artilleurs
Arbalétriers / Archers
Les Lanciers
Les épéistes



« Les peuples passent, les trônes s'écroulent, l'église demeure. »

Le clergé

Représentant de Dieu sur terre, le clergé est plus ou moins accepté dans toutes les régions de la Roumanie. Son but est la christianisation des territoires et la chasse aux démons. Entre fanatisme profond et manipulation, ces hommes d'église s'adonnent à une tout autre quête que celle de répandre la parole du Christ. Effectivement si les dévots et autres croyants semblent s'accorder à suivre les dogmes, les pieux représentants de la religion, eux, ont un point de vue on ne peu plus clair sur le futur des terres.
Et s'ils s'avouent dominer par les Rois sanglants, les chefs chrétiens forment petit à petit un dessein macabre: celui de réunir les régions sous la domination chrétienne et de mettre un terme aux croyances païennes encore adoptées par un grand nombre de paysans.
Seul la Valachie semble résister à cette peste religieuse qui parait intoxiquer peu à peu tous les grands de ce monde.

Arriverez vous à poser une couronne d'épine sur le front de vos Rois?

Les rangs

Le Pape, élu par les Cardinaux, détient tous les pouvoirs de l’Église. Dans le contexte du forum, c'est Paul II qui est à la tête du clergé.
Les Cardinaux, sont les plus hauts dignitaires de l’Église après ce cher Paul, bien sûr. Ils forment un concile pour élire un nouveau pape à la mort du précédent. Il faut savoir que la plupart d'entre eux sont aussi des Évêques.
Les Évêques sont ceux à la tête d'un diocèse, un territoire.
Les Curés sont des prêtres à la charge d'une paroisse.
Les Prêtres sont des hommes du clergé autorisés à diriger ou assister une messe.
Les Abbés dirigent les abbayes et sont donc les supérieur des Moines.
Les Moines sont des hommes simples du clergé, reclus dans des monastère et ayant fait vœu de pauvreté. Ils sortent quelques rares fois pour X occasions.
Les Apprentis sont des Prêtres ou des Moines en devenir. Ils ne sont pas encore rentrés dans les ordres et son sous la charge d'un professeur.



« Celui qui porte le joug sans se révolter mérite de porter le joug. »

Citoyens

Abusés par tous, ne trouvant le réconfort que dans le labeur, ils ne se doutent même pas du pouvoir qui est le leur. S’ils le voulaient, ils pourraient soulever des montagnes et mettre à genoux les puissants. Hélas, la peur les musèle et les paralyse, les condamnant à une vie de soumission.
Ils sont ceux qui font vivre les villes, qui nourrissent les Rois. Qu'ils soient marchants, apothicaires, paysans, éleveur, menuisier, ou bien qu'il rêve de servir leur patrie, les citoyens sont l'âme de la Roumanie.

Et les femmes dans tout ça ? Dans la société du XV siècle, elles sont très peu présente et si il leur arrive d'aider leur mari dans leurs tâches elles sont, la plupart du temps, des femmes au foyer. Mais il arrive que quelque courageuse quittent leur obligation pour mener une vie libre et se battre au coté des hommes.

Quel métier je peux exercer ?

Il y en a tellement ! La liste qui va suivre ne les contient donc pas tous. N'hésitez donc pas à exercer un autre métier que ceux recensés ici.

Marchand
Médecin
Banquier
Contrebandier
Paysan
Troubadour
Prostitué(e)
Voleur
Domestique



« Les hommes doivent souffrir leur départ comme leur venue ici-bas ; le tout est d'être prêt. »

Etrangers

Leurs origines sont multiples, ils viennent de par de là les frontière roumaines, plus loin que les horizons sanglants de la Valachie ou de la Transylvanie. Turcs, Hongroies, peu importe le nom de la patrie qu'ils ont quitté, ils forment une fraternité inviolable. Se protégeant les uns les autres, c'est un vrai réseau d'entre-aide qui s'est crée ! Certains disent même qu'en guise de représailles aux Princes pour toutes les exécutions de leurs frères, ils prêteraient main forte aux révolutionnaires.
Rares sont les étrangers qui osent exposer leurs origines au grand jour. Ils se cachent pour survivre, fuient la foule et plus particulièrement les soldats car, croyez moi, le sort qui est réservé à certains est bien peu enviable. Il n'est donc pas rare de croiser des groupes entiers installés dans les sous-sols des villes.
Les étrangers exercent leurs talents dans l'ombre. Ils sont souvent marchands, contrebandiers, mais aussi assassins et guérisseurs.
Or encore une fois, tout dépend de la cité dans laquelle ils se trouvent. Il n'y a que les turcs qui soient vraiment chassés et ce où qu'ils aillent. Ils se doivent donc de rester discret pour le bien de leur communauté. Vous pourrez facilement les reconnaître grâce à leur teint halé, leurs vêtements exotiques ou alors leur parfum tantôt sucré, tantôt épicé.

Où donc suis-je le bienvenu ?

A Arad, ville des pêchers, chez les Rosetti. Là-bas, vous pouvez être à peu près sûr qu'aucun mal ne vous sera fait. On retrouve sur la place du marché de nombreux commerçants venus de par delà les horizons de la Roumanie. Autant dire qu'on vous apprécie beaucoup - et surtout les demoiselles - car vous faites la richesse des terres de l'Ouest. Mais prenez tout de même garde: on dit que certains membres de la famille princière aiment posséder des serviteurs venus de pays exotiques. Attention donc à ne pas tomber entre leurs griffes.

A Cluj Napoca, capitale de la Transylvanie, les Otomans sont les bienvenus du temps qu'ils ne montrent aucun signe d'agressivité. Il est clair qu'on ne vous déroulera pas le tapis rouge à l'entrée de la ville, mais les soldats - quand ils sont bien lunés - sont plutôt aimables avec les étrangers.
Par contre, deux ou trois fois dans l'année, des exécutions sont organisées afin que vous ne pulluliez pas trop, au cas où...

A Bacau, en Moldavie sur les terres des Danest, on ne vous fera pas grand mal du temps que vous êtes catholique. Pour les hérétiques, c'est une tout autre histoire qui s'intitule Le Bûcher ou la Reconversion !

A Bucharest, citée dominée par les Basarab, c'est zone rouge ! Ici, on s'adonne à la chasse à l'homme et le gibiers favori de la Valachie, c'est le turc ! Si donc vous vous hasardiez à visiter cette ville splendide, il se pourrait bien que votre tête finisse en décoration au bout d'un piquet.



« La misère chargée d'une idée est le plus redoutable des engins révolutionnaires. »

Révolutionnaires

Ce sont des saltimbanques, des acrobates, des magiciens ou bien des gens comme vous et moi. Dans la foule il est dur de déterminer qui a trahi sa patrie, qui se révolte contre ces Princes arrogants, qui veut la mort de ces têtes couronnées. Ils sont surement les citoyens les plus excentriques de Roumanie et pourtant personne ne se méfie d'eux, ils se jouent des Rois avec leur tours de passe passe avant de mettre leurs plans à exécution. Comme quoi il faut toujours se faire remarquer pour être inaperçu !
C'est une communauté fraternelle, ils sont unis dans leur haine de la souveraineté et par l'amour qu'ils portent aux Hommes. Ils sont les derniers courageux de cette terre, et bien que la plupart des habitants ne les pense que chimère, ils sont bel et bien là.
Les révolutionnaires suivent une organisation particulière: ils sont scindés en quatre groupes qui se déplacent à travers la Roumanie, chaque groupe est dirigé par un sorte de chef.

Quel métier chez le saltimbanque ?

Il y en a tellement ! La liste qui va suivre ne les contient donc pas tous. N'hésitez donc pas à exercer un autre métier que ceux recensés ici.

Jongleur
Acrobate
Magicien
Danseur
Dresseur
Clown





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romania.forumgratuit.org
 

Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» groupes et races
» C || Rôles dans les groupes
» LES GROUPES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romania ::  :: Règlement et Contexte-